[Paint of the Week] John Blanche

Comment ne pas parler de John Blanche sur un site de figurines ? L’influence du monsieur sur le microcosme de la figurine est tel qu’un style de peinture porte son nom : le Blanchitsu.
Qui peut à ce jour se targuer d’une telle reconnaissance de la communauté ?

Ayant commencé la figurine en 1998 alors que je n’avais que 11 ans, j’ai été frappé par cette illustration de Black Templars. Je ne connaissais que vaguement l’univers de Warhammer 40 000, lui préférant son frère médiéval. Mais la vue de ces templiers en armures SF m’a chamboulé et cette image est restée à jamais gravée en moi ! Inutile de se demander qui sont les gentils ou les méchants chez John Blanche, tous sont horribles et animés d’intentions dénuées de moralité ou de noblesse …

Image associée

La noirceur et les ténèbres des univers de John Blanche m’ont toujours attirées et la découverte des ruelles désespérées de Mordheim scella mon admiration pour son œuvre. Qu’est-ce qui pu autant m’attirer, avant même mes 15 ans, dans cet univers macabre et obscur pavé de démence ? Il faudrait un jour poser la question à mon psy ….
J’avais 12 ou 13 ans quand Mordheim est sorti, et ce fût le coup de coeur immédiat ! Bien plus que les histoires épiques de batailles fantastiques dépeintes dans Warhammer, c’est la folie consacrée et la noirceur moite des ruelles, l’affligeant abandon et le blasphème à l’espoir qui teintent les pages de ce livre qui me captivèrent. Le livre de Mordheim devint ma bible : au chevet de mon lit, je l’emmenais dans mes déplacement, il est même resté quelques années dans mon sac de cours au lycée …
Image associée

Durant cette époque en plein développement de la personne que j’allais devenir, un autre artiste m’attira, et bien que son domaine soit la musique, je ne peux m’empêcher de constater aujourd’hui d’étranges similitudes dans son approche graphique
Textures sales, fonds sombres, peaux blanchâtres, forts contrastes et teintes de rouge, références ésotériques, cabalistiques, des tarots, des figures mythiques revisitées …
Je crois que je commence à entrapercevoir les contour d’un style qui me convient pas mal …

Résultat de recherche d'images pour "jerome bosch"
La Tentation de St Antoine – 1506

C’est aussi à cette époque que mon intérêt pour l’Art se développa. Et un artiste piqua mon attention.
Jheronimus Bosch est un peintre du XVe siècle qui créa quelques tableaux très étranges, comme le Jardin des Délices, remplis de créatures fantastiques et malaisantes …

Il y a beaucoup de similitudes entre les univers de Bosch et de Blanche, et ce dernier ne s’en cache pas !

Résultat de recherche d'images pour "mordheim john blanche"
Une vision de l’Empereur de l’Humanité bien macabre …
Résultat de recherche d'images pour "mordheim john blanche"
Le genre d’image simple qui raconte une histoire : chaque détail me fait me poser cette question « Mais pourquoi ? »

J’adore profondément les œuvres de Blanche, au même titre que de grands illustrateurs ayant vogué dans le milieu de la figurines, comme Paul Bonner, Loïc Muzy, Edourad Guiton ou Paolo Parente.
Une question me taraude pourtant : saurait-il s’affranchir de GW et devenir un véritable artiste reconnu sur la scène internationale ?

https://imaginarywars.files.wordpress.com/2011/03/jblanche-1.jpg?w=549
Jamais le concept de marée de morts-vivants n’aura été poussé aussi loin !

Quant au style Blanchitsu, c’est un style graphique que j’apprécie énormément, et je pense que la peinture de figurine tend vers une certaine maturité en abordant de telles pratiques : le style graphique s’affranchit du réalisme et la narration de la pièce prend plus d’importance que sa plausibilité

Je ne me suis essayé qu’une fois à ce difficile exercice, mais je compte bien poursuivre dans cette voie

Une image vaut plus que mille mots, je vous propose donc de suivre le lien vers mon tableau Pinterest sur lequel je met tout ce qui a trait à John Blanche

Pinterest- Blanchitsu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *