[Tuto](Zombicide) Peindre des zombies vite et pas trop mal

Salut à tous, aujourd’hui je vous propose ma méthode pour peindre les zombies de zombicide sans y passer 6 mois 😉

Zombicide étant assez régulièrement cité comme étant « le » jeu qui a fait prendre ou reprendre les pinceaux, ce tuto sera particulièrement détaillé (et j’espère compréhensible) pour les débutants.

Je m’excuse d’avance pour la qualité de certaines photos prises « sur le tas ».

-Alors, que vous soyez débutant ou confirmé, vous savez ou vous avez déjà entendu qu’avant de peindre, il faut préparer ses figurines en retirant les lignes de moulages… Et bien pour les zombies, vu le temps qu’ils restent sur le plateau honnêtement, on s’en tamponne l’oreille avec une babouche! J’ai juste retiré les carottes de moulage qui étaient un peu trop visible et point barre. Il suffit de les gratter/couper avec un couteau de maquettiste ou un petit cutter

Les bidules à enlever
Les bidules à enlever

-Ensuite, pour être sur que la peinture accroche bien, il vaut mieux laver les figurines (pour enlever les résidus de produit aidant au démoulage, surtout pour les fig en résine/métal, m’enfin on sait jamais). Je les met dans un grand bol d’eau froide avec 2 gouttes de liquide vaisselle puis je les rince bien et les fait sécher sur un papier absorbant (veillez à ce qu’elle soit complètement sèches avant de les sous-coucher).

Un petit tour dans l’eau savonneuse
On laisse bien sécher

-Vient ensuite la fameuse sous-couche. Ici j’ai sous-couché en noir à l’aérographe puis j’ai fait un zénithal appuyé en blanc. Comme ça j’ai les avantages de la sous couche blanche tout en ayant les parties en dessous genre aisselles/entre-jambe en noir, si jamais j’oublie de les peindre ça ne se verra pas trop.

Si vous n’avez pas tout ce matériel, pas de soucis, les sous-couches en bombes marchent aussi 😉 Mais évitez la sous-couche noire! C’est trop long à couvrir. Privilégiez une bombe blanche, ou encore mieux, une bombe couleur zombie (genre rotten flesh army painter), ça vous fera gagner un temps précieux (bcp de partie de chaires sur les zombies, et c’est souvent la couleur la moins couvrante).

Si vous sous-couchez à la bombe, patafixez vos fig alignées (pas trop proches) sur un long bout de bois (et pas en quinconces comme moi!). Puis faite de petites vaporisations à environ 20cm des figurines. N’oubliez pas de bien agiter la bombe! (même entre deux pulvérisations 😉 )

Une première sous-couche noire
Puis un gros zénithal blanc
Les détails commencent déjà à ressortir

Laissez sécher votre sous couche au moins 12h avant de commencer à peindre (enfin c’est ce qui est conseillé en tout cas).

-Si vous avez sous-couché avec une couleur type « chaire de zombie » vous pouvez passer à l’étape suivante. Sinon il va falloir peindre toutes les zones de peau (ici à l’aéro, ça fait gagner un temps certain, mais ça se fait au pinceau aussi).

Pas flagrant sur la photo, mais les zones de peau sont faites.
Quitte à sortir l’aéro, je les ai tous fait!

-Ensuite pour les aplats, j’ai sélectionné 8 couleurs, 4 pour les haut (t-shirt/chemise etc) et 4 pour les bas (pantalon/jupe etc).  Pour chaque groupe de 8 zombies. Essayez de choisir des couleurs relativement cohérente et réaliste par rapport à ce que les gens portent en général.

Ensuite j’ai fait des groupes de deux. Mis la même couleur pour le haut deux à deux. Puis mélanger les groupes pour les bas, comme ça vous n’avez aucunes figurines avec les mêmes groupes de couleurs (ici aussi essayez de faire des association plus ou moins harmonieuses: quelqu’un en costard jaune avec une chemise rouge et une cravate vilolette, c’est quand même assez rare :p ).

N’hésitez pas à bien diluer votre peinture et à la passer en lavis, ce sera plus simple à étaler et ce n’est pas très grave si la couche n’est pas super homogène et opaque. Si vous dépassez un peu ce n’est pas très grave non plus, on le verra tout à l’heure (mais c’est l’occasion d’essayer de travailler vite et propre 😉 ).

-Ensuite j’ai séparé mon groupe en deux et j’ai fait les détails (cravate/chaussures/ceinture/cheveux…) en deux couleurs différentes.

Les aplats sont finis

-Pour rehausser un peu, j’ai brossé à sec les zones habit haut et habit bas avec une couleur plus claire.

Pas flagrant le brossage de loin

-Jusque là ils sont toujours assez moches. Mais viens l’étape facile qui permet de donner du relief à tout ça: le badigeonnage… Heu le lavis pardon.

Donc on va barbouiller toute la figurine avec un lavis marron prêt à l’emploi (ici de l’agrax earthshade, mais du strong tone fait aussi l’affaire). Je l’ai passé au pinceau, mais certain trempent carrément la fig dedans… En général on évite les lavis foncé (marron et noir) sur les couleurs claires. Mais là l’effet crados est plutôt bienvenue!

C’est l’histoire de lavis!

Une fois sec (ça peu prendre un moment, vous pouvez vous aider d’un sèche-cheveux pour aller plus vite. Mais pas trop chaud et/ou pas trop près, sinon ça fond :p) j’ai fait des yeux bleu clair sans pupille et les dents en blanc.

Vous pouvez également reprendre les traits du visage avec la couleur de base pour plus de lisibilité (je l’ai fait mais c’est très léger…).

Une autre série sur le même principe
Winter is coming

-A cette étape vous devez vernir vos zombies avec un vernis mate (surtout les zombies, ils sont beaucoup manipulés, et souvent par des mains pleines de doigts, eux même pleins de chips). Comme pour la sous-couche, patafix/bout de bois/petites pulvérisation/20cm/bien agiter.

-Une fois le vernis sec, il est temps de zombifié encore un peu plus tout ce petit monde. On avait déjà la crasse avec le lavis d’agrax, on va maintenant faire saigner un peu tout ça.

Pour le sang j’utilise des peintures pour maquettes tamiya. Ce sont des peintures transparentes et brillantes (d’où le fait de vernir en mate avant).

Attention, malgré la mention « acrylic paint », ces peinture sont toxiques! Bon on s’en doute rien qu’à l’odeur.

Attention, il est difficile de dosé le sang, on va vite trop loin (même si pour des zombies c’est pas trop grave non plus). Essayez de varier en fonction des fig (si un zombie a trop de sang, mettez en moins sur le suivant par exemple).

C’est le moment où on peut masquer les défauts! tartinez du X-27 là ou vous avez dépassé, mis un œil est a coté etc.

Il y a seulement du X-27 sur ceux la

Clairement pas de quoi gagner un crystal brush, mais l’effet de masse est sympathique

Après réflexion (et discutions avec tunderknight lors d’un vendredi de la fig) , je trouve finalement que le X-27 seul fait un peu trop confiture de fraise. J’ai donc rajouté par dessus (à certains endroits) du X-19 pour apporter de la profondeur au sang.

Après ça, j’ai découpé soigneusement chaque zombie pour le recoller sur un socle acrylique transparent (à la superglue).

Voila voila, clairement de près ça pique un peu les yeux, mais de loin, l’effet de masse est plutôt bon.

J’ai mis à peu près 2h pour peindre chaque série de 8 zombies qui vous on accompagné lors de ce tuto (l’aéro m’as surement fait gagner un peu de temps mais c’est faisable au pinceau aussi 😉 ).

 

J’espère que ce « petit » tuto vous a plu et vous sera utile 😉 Si quelque chose n’est pas clair (y’a beaucoup d’infos quand même) n’hésitez pas à poser des questions via les commentaires 😉

 

 

KoteMenDo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *